Anes a Drill. (Musique de Wes St.Jon:  Burnin' that road)

Salut les gars

On s'amuse pas mal, je suis devenu un expert en hors piste, enfin on roule  toujours sur une piste alors qu'on serait mieux à côté, a part qu'il n'y a pas de coté.

Bon tout ça pour vous dire qu'on est des sacrés veinards.

D'abord d'être toujours vivants, allez je blague on risque pas grand chose en vrai,  si le moufle nous tombe sur le ciboulot, , on enverra un peu de pression  dans les cuves a air  sous le plancher, c'est facile ya plus le mano. On carbure quand même  à un seau d'eau par trois minutes de fuites au tambour du treuil.
Et comme elles ont pas de soupapes, les cuves, on s'enverra en l'air juste avant que le moufle tape. Ouf! On souffle. Enfin pas dans les cuves quand même!

Faut pas dire qu'on travaille pas en sécurité si si, hier ils m'ont soudé un élévateur.
-  Porque no JP? la pin se marcha, es para mas securidad.
J'ai un peu remué donc  nouvelle pin mais ils ont oublié l'inspection et ont soudé l'autre côté , ça se voit moins par dessous. En oubliant qu'un company man,  les élévateurs ça les voit que par en dessous. Cogno!  comme on dit ici, double sécurité!

Et puis nos hand tools ils ont déjà une sécurité intégrée à tarage automatique, si si , même les clés à griffes dis donc, vous en offshore vous n'avez pas ces trucs, sûr.
Et en plus c'est super formateur , quand la clé pète, parce tu as trop tire avec les tubes rallonge par exemple, comme ils ont oublié l'essuie tiges, t'as plus qu'à remonter le scrapper du fond. Parce que, croyez pas, c'est malin un scraper, ça te chope tous les morceaux de clé à griffe qui tombent. Comme fishing tool,  un scraper , c'est super, mais faut que les morceaux tombent dessus bien sûr!.
Je suis sur un fishing rig, mon employeur croit que c'est un work over, c'est pas grave parce de toute façon il verrait pas les cannes à pêche sur l'un, y croit aussi  que quand c'est l'heure du  work over,  on fait la sieste.

Vous pourriez même pas terminer l'opération tout malin que vous êtes les offshores,  des plongeurs à 1500m yanapa:
parce qu'à la fin la mâchoire à sécurité et tarage intégrée de la clef a griffes  se coince dans les totales. Pouvez pas aller dans les pipes ram, non? M'enfin ca pouvait être pire non?


On a failli avoir chaud, heureusement y'avait ce jour la une pluie du diable, et on n'a même pas rempli les bottes de boue à ras bord. Je vous dit des veinards!
L'histoire ne dit pas comment on s'en est sorti parce que dans la bible c'est interdit et qu'on peut se passer de plongeurs en onshore.

Sans compter qu'on est les champions en cimentation.
Quand on fait des squeezes on met même pas de pompes, on duse le retour  pour ralentir la balance, pensez que  les petits génies d'Hallibaba voulait me faire pomper un laitier de squeeze avec accélérateur. Si si,   accéléré, remarquez ça aurait fait un bon béton armé de laisser des tubings dans le ciment.

Mais là où on est plus fort que tout le monde entier,  c'est pour vérifier le thickening time  des samples quand on cimente des 9 5/8:
Au pic et  à la pioche pour contrôler la consistance, car on prend un bon sample pour confirmer: plein les vibrateurs.
Au moins ils fuiront plus.
Hey les gars c'était la nuit OK! je suis arrivé pour sortir les pioches.

A part ça, un 716 Hycolog à  7 lames, ça tire terriblement a gauche, on a perdu un sacre temps en 8 1/2.
Sur le pilot  on a gagné 3 jours,  et à la TD du 7" , on a 9 jours d'avance. ça doit être la chance je vous dit.

Ah oui, vous verrez les jeunes, avec l'âge on va pisser plus souvent, remarquez ça présente des avantages car des potron minet en allant vite me soulager  pendant une cimentation, je tombe pas nez a nez  sur un petit bout de tuyau abandonné là tout seul sur sa palette:
- Ah là dis-donc là : une  réduction Buttress x VamTop, si si put..ain, los cognos yzont visser les casings Buttress sans vaseline (pardon sans XO) direct dans les Vam top. Vous croirez pas , c'est étanche si si c'est étanche.


Bon un jour je vous raconterai l'histoire de l'école des ânes à Drill:
allez juste une pour la route, ouais je vais voir aussi les locations maintenant avant qu'on les construise......
Bon  une petite:

Tu rentres dans la cabine Anadrill, 4 types roupillent. Bien  inconfortablement je le confesse , j'ai pas mis de couchette. Heureusement ya le solitaire pour les insomniaques. Les plaisirs solitaires ça va un moment, mais non,  t'as des types izi passent le nuit, putain!
Au fait j'ai 55 anss depuis 5 jours les gars, tiens vous voyez je perds le fil. Hélas la vue aussi.

Et Comme je vois pas bien les chiffres sur l'écran non plus :
- les gars c'est quoi le 20,000 là?
- les types incrédules se regardent, et tu entends dans leurs regards:  mais putain d'où y sort cuilà.
- C'est le poids sur l'outil! répond simplet.
- et le gribouillis à côté qu'est que ça dit?
Les types sont estomaqués, leurs regards inquiets se préoccupent déjà de ma santé mentale.
- Ben , des kilogrammes forces c'est marqué kgf; c'est kilogrammes force.
- ah bon!
Penaud je reprends la porte, puis juste avant de fermer je lance :
- Vous savez les gars, ma femme dit tout le temps, Jean-Pierre tu embêtes tout le monde avec tes questions, c'est qu'elle est perspicace ma femme. Oui elle est psychiatre. Là , les types sont soulagés, ouf, ils comprennent maintenant, le company man est en cure a perpette.
- Ouais les gars, parce qu'il y un truc que je comprends pas là, votre truc là y doit dire comme Martin?
-  ????
- Pardon les gars, oui  Martin, j'ai pris votre habitude de dire que les prénoms, Martin Decker. Parce que  le type là haut , le Decker ,  y dit 4500. Faut dire, les gars que je sais pas bien si c'est des livres des kg ou quoi.  
Les ricanements s'estompent, les avachis se redressent, un voile d'inquiétude envahit la cabine glauque. Oui , ils ont un problème.
Je re-rentre. Merde, pense le tordu.
Ah oui, j'entends les pensées des fois, marrant non?
- Bon les gars alors c'est quoi alors 20,000,  des kilos ou des pounds, des quoi? Des points au solitaire?
Le tordu grimace et sa pensée s'affiche:  merde le con il m'a vu.

- Alors, allons les gars prenons 10,000 livres c'est combien de kilo, à la louche?
J'avoue que j'ai calé un peu sur "à la louche" en anglais , j'ai dit au bucket, la grosse louche quoi :
- 5000 dit le malin, y doit avoir vu l'aiguille ya pas longtemps
- 40 000, répond le silencieux.
 
Bon les questions sont tordues c'est vrai, mais dans le shack Ane a drill, il y a deux MWD, deux DD, quatre ingénieurs en couleur. Je veux attaquer la révision des conversions de poids, Simplet se réveille et lache:
- j'ai compris, c'est différent parce que c'est des Newtons!
Trois types le fusillent du regard.
 Ce soir faudra que je dise à Mohamed d'aller voir au bourbier pour voir s'il flotte pas. Dans la boue, les macchabés ça flotte mieux.

Je lui balance tout de go:
- Des newtons ou des décanewtons. Le type s'est noyé avant que les autres le foutent au bourbier.

- le chef, le tordu, dans un dernier sursaut éructe : 40tonnes!
- je l'achève avec un : 40 tonnes ou 40 kips.  

Le tordu en me jetant un regard courbe pense trop fort, merde on est tombé sur un emmerdeur.
- C'est marrant, ma femme dit toujours,  je plains ceux qui travaillent avec toi!  A quoi je lui réponds à chaque fois,
- Plains plutôt  ceux qui sont avec moi et ne travaillent pas!

J'amène mes pieds nickelés au plancher pour rencontrer Monsieur Martin, qui lui tranquille dirige toujours son doigt pointu vers 4500.
Nous nageons en plein mystère, les types se consultent du regard, merde de merde! enfin en anglais ça doit être un truc comme enculeurs d'enfer!!

Moi vachard:
- Alors les gars, 4500, 20 000, 5 000, 40 000? des quoi?
J'interpelle le roustabout de service qui nettoie proprement son plancher,
- Hey hombre, que son los quatro mi quinientos aqui, de que son, livras o kilos?
- Livras , my boss. Ouais c'est mon nom ici.
- Obrigado, le type reprend son nettoyage.

Retour à la cabine, c'est un peu serré à 5, apparemment ya un type en trop là. Bon alors, on récapitule 4500 c'est le poids sur l'outil, déjà Monsieur DD parce que 40 tonnes sur un 8 1/2 c'est un peu, comment dire, exagéré.
- Alors 4500 livres, je devrais lire quoi sur l'écran? En un ultime effort de rattrapage deux lâchent au même instant:
- 2000, 9000.

On frôle l'accident de peu: les bras m'en tombent. Va falloir forer un puits dévié avec ces bras cassés.

Voilà une histoire d'ânes à Drill, j'en ai mille. Et tout est vrai.
Car sinon je serais un menteur, donc probablement riche ou bien feignant mais  pas superviseur.
 
Alors les gars on rigole, on a de la chance, on a un métier qu'on changerait pour aucun autre, qui c'est les rois du pétrole?
 A bientôt
 

 
   
   

Accueil Remonter