L'eolienne D400

Une petit comparatif des dernières productions, après la relative déception de aéro/aquagen 4, il restait en lice 3 modèles, la Kiss, l'Air marine et la nouvelle D400 de chez Eclectic Energy.

Nous n'avons aucun sponsor, donc cette étude essaie d'être impartiale.

Voilà L'installation terminée. L'eolienne est assez lourde 17.5 kg. Il a fallu renforcer le balcon avec deux jambes de force afin d'éviter le ballan.

Les premiers tours du moulin sont productifs, avec les batteries chargées (d'habitude nous sommes sur le réseau avec le chargeur), elle commence à produire à 10  noeuds. Dans la tramontane, disons 25/30 nds dans les risées, j'ai vu des pointes à plus de 15A, 17.8!

Silence total dans la cabine arrière, le matereau est fixé au dessus, sûrement à cause des trois rotules de planche à voile utilisées en silents blocs montées sur une platine. Mais disons que jusqu'à 30 noeuds à l'extérieur le bruit des pales est inférieur au bruit du vent.

La boite noire est le régulateur de charge avec ses radiateurs en vert au dessus.

Lorsque la batterie est chargée à bloc, le courant est dirigé vers ces résistances, qui deviennent carrément brulante, bon pas de quoi mettre le feu quand même

Voilà la comparaison entre les différents modèles effectuée par la revue Anglaise Pratical boat owner.

Attention:

1900Euros chez le distributeur Français et 875£ TTC (1010 euros!) direct chez le fabricant sur le  site Eclectic Energy, ce qui est le prix affiché par la revue Practical boat owner. Il faut rajouter le régulateur qui accepte aussi un panneau solaire et les deux résistances de delestage si on ne vit pas en permanence à bord.

 

Nos précédents modèles:

Sur L'Argonaute Nous avions en 2004  une aqua/aerogen 4, qui fonctionnait passablement. Utilisée en hydrogénérateur, elle produisit peu en moyenne 2 ampères car au delà de 6 noeuds , même en utilisant la petite turbine, la turbine sortait de l'eau dans les vagues. Je pense qu'il faut installer un bout plus long que celui prévu. Evidemment plus rien au mouillage. Donc au Cap Vert je l'avais installé en aérogénérateur. Eh bien guère mieux car nous n'avions pas beaucoup de vent pendant les deux mois qui ont suivi à part de l'autre côté du pot au noir, mais là trop de bruit dans la couchette Arrière,je n'avais pas fait le montage sur silent blocks.

Sur Passage en 1990, une voltéole 100, ce modèle n'existe plus. Soi-disant de fabrication française, en fait il était fabriquée en Angleterre et l'importateur collait son propre autocollant Voltéole. Elle chargeait bien, mais un bruit de 38 tonnes en cote au dessus de 20 noeuds.

Nous n'avons jamais mis le moteur pour charger les batteries en un an, mais c'était le temps de la navigation spartiate: pas d'électronique juste un sondeur à éclats, pas de gps, une BLU au retour pour communiquer une fois par semaine: un sextant une montre.

 

POur la Kiss, après conatct avec le fornisseur, j'ai été refroidi par l'article de Caramel à Buernos Aires.