Tentative  2 le retour

Page en travaux

Nous allons revoir notre copie, notre projet. Le projet est le brouillon de l'avenir,et il faut parfois plusieurs brouillons, pour terminer sa copie. Le projet est à la fois le squelette, le programme, mais aussi le moteur, le bateau pour nous et enfin le carburant essentillement le moral. La volonté ensuite est automatique.  Ainsi on on va réecrire une page et pour le transformer en réussite en tirer les leçons avant de repartir.

Alors pourquoi ce demi-tour alors que nous étions à 5° au Nord de l'équateur?

Avons nous été présompteux?

Voilà l'histoire:

Non, je dirais que la combinaison d'une panne de groupe éléctrogène, donc plus de pilote électrique, plus une entrée d'eau importante non localisée environ cent litres par 24 heures, un bont vent du Sud entre 22 et 30 noeuds avec un génois fatigué, il a vingt cinq ans,  qui nous permet de remonter qu'à 75° du vent, la trinquette de 25m²  trop petite.

 

Mouillage à Praïa.