News du 28/04/04

Jacques, équipier des premiers jours nous retrouve.

News du 22/04/04

Laurent part naviguer à terre. L'argonaute attend d'autres équipiers. Aujourd'hui Alex nous accompagne jusqu'au Cap Vert, Rémi arrive à la Réunion. Peut-être Jacques partagera une première partie du voyage. Paradoxalement peu de volontaires pour partir à l'aventure. 

News du 09/04/04

Bon voilà la liste des étapes remises à jour.  On a déjà navigué 83 jours non-stop avec Passage, il nous faudra seulement 70 jours entre la Cap Vert et la Réunion et si nous ne faisons pas escale au Cap. Deux étapes au programme de cette grande traversées, Trinidad et Tristan da Cunha.

Voilà juste un demi siècle, bon 1/2  fait un chiffre plus petit que 50. 

News du 04/04/04

Et oui, après réflexion et analyse des risques, nous préférons faire le grand tour pour rejoindre la Réunion. Il y avait deux passages possible, soit la mer Rouge soit la boucle Atlantique.

La Mer Rouge, c'est du vent portant en Juillet et Août, mais les pirates qui attendent dans le détroit de Mar el Mandeb et dans le golfe d'Aden. Le risque est élevé et l'armée n'est pas toujours là pour intervenir comme pour le dernier voilier italien poursuivi à 80 milles au large, et qui  dû son salut à l'intervention des hélicoptères. Deux autres attaques ont eu lieu en March 04 contre les voiliers. Je ne prends pas en compte les cargos. Disons une chance sur Quatre de se faire attaquer. Entre l'attaque et la mort, il y a 2 millimètres  de différence, c'est le déplacement d'un index sur la gâchette d'une kalachnikov. Quand on connaît les tressautements d'un boutre ou d'une petite embarcation dans le clapot, on réfléchit à la route alternative. D'autant que la Kalachnikov sur l'estomac je connais déjà, et la machette sur le cou aussi. 

La route alternative, c'est la grande boucle Atlantique, avec les étapes classiques du début pour retrouver les jambes de mer, Gibraltar, Canaries, Cap Vert, et ensuite en route pour les vagues et l'océan, avec trois étapes possibles fonction des conditions de mer: Trinidad au large du Brésil, Tristan da Cunha au mouillage aléatoire, et le Cap en cas de problème. C'est judicieux, il y a moins de risque même si le passage au large du Cap se fait au milieu de l'Hiver Austral. La route suivie par les grands voiliers se situe en hiver  sur le parallèle 40° l'entrée des quarantièmes, et en été austral légèrement plus au Sud, sur le 45ème. On compte 15% de coups de vent dans cette zone, soit en 21jours de navigation sur le parallèle 40°, passablement 3 à 4 coups de vent.

Cette route, permet aussi le passage mythique par les Trois Caps, qui sont les rites de passage pour devenir Grand Malamok.

Bon, pour tromper l'attente, on dépense sans compter pour le bateau: 

  1. Installation des nouvelles batteries 3 Elecsol 220AH remplace les 3 achetées 2 ans auparavant et qui n'ont jamais  tenu la charge,
  2. Matériel  d'escalade avec harnais baudrier, descendeur, poignée d'ascension, on essaiera de grimper au mat avec, et on vous donnera des nouvelles.
  3. Installation des roues amovibles pour l'annexe, cela permettra de hisser l'annexe sur la plage ou les cailloux  lorsqu'un seul des équipiers descend à terre - ballade, amarrage, courses, etc...

Programmation de nouveaux équipements:

  1. Matériel vidéo, camera TRV 950 avec micro extérieur, grand angle, boite étanche 2m
  2. Téléphone iridium.
  3. Et ce sera tout, j'ai promis à ma blonde.

 

 

 

Accueil Remonter