Section technique

Il y a une chose qui tombe sur la tête des hommes qui partent à l'aventure en bateau, une contrainte de danaïdes condamnés  tant que la navigation dure à maintenir la mécanique, l'appareillage, les accessoires, enfin le bateau dans un état anormal : celui du fonctionnement! 

Car l'état normal de tout système est la panne. Le but du capitaine, tout maintenir dans un état temporaire: le fonctionnement. Et si l'homme n'apprend pas à réparer, il sera frustré à jamais dans son paradis avec aucune place où aller et habituellement personne pour venir à la rescousse. Est-ce un bien ou un mal, nous n'apprenons la suite des axiomes relatifs à la maintenance des bateaux qu'avec le temps, distillés au compte goutte.

Alors préparez vos cahiers, afin de suer sur l'air des trois R's en ruminant la chanson des navigate...'R's:

Rénover, Réparer, Remplacer!

  1. Groupe électrogène Whispergen.
  2. Chauffe eau.
  3. Perkins 4108.
  4. Mouillage.
  5. GPS.
  6. Pilote Raymarine ST 7000.
  7. Windchill factor.
  8. Dessalinisateur Livol 30l/heure.
  9. Annexe Zodiac.
  10. Les Fuites. 
  11. Batteries.
  12. Holding tank.
  13. Budget.
  14. Branchement computer sur GPS.
  15. Assurances.
  16. Régulateur d'allure WINDPILOT Pacific PLus.
  17. Radar.
  18. Guindeau Lofrans FALKON.
  19. Bas étai Volant.
  20. Blocage des planchers.
  21. Éolienne D400.
  22. Monter au mat.
  23. Les rideaux.
  24. Chauffage.
  25. Un détecteur de gaz pour la cuisinière.
  26. Un panneau solaire de 135W.
  27. Remplacé la BLU ICOM 735 par une YAESU 897D.
  28. Jolie barre à roue.
  29. Pince a rouet
  30. Radar Levelling system

 

1. Groupe électrogène Whispergen:

 

Local techinque.jpg (90936 octets)

Un whispergen, fournit 750W d'électricité, et 6kw de chaleur, consommation 0.8l/h.

C'est en somme un moteur à combustion externe: la combustion du gas-oil fait fonctionner une sorte de frigo à l'envers: la combustion chauffe une marmite dans laquelle l'Azote s'expanse et fait tourner un piston , le gaz est refroidit à l'extérieur est les calories sont récupérées dans le circuit de chauffage ou évacuées à la mer

Inconvénient: le prix nous l'avons acheté en Angleterre en 2002 (?), enfin avant l'Euro, environ 100,000ff en Angleterre parce que c'était 20% moins cher. 

Avantage: très silencieux, la pompe de circulation est plus bruyante que le groupe lui-même. Poids :80kg maxi, je le déplace tout seul. 

Il faut penser avant d'acheter à quelques petites particularités d'installation comme:

Injection d'eau dans le tuyau d'échappement: Le groupe injecte lui même un peu d'eau dans le tuyau d'échappement, qu'il faut évacuer. Un  drain du point bas du tuyau d'échappement est ainsi nécessaire comme recommandé par la notice: J'ai essayé sans, eh bien un peu d'eau dans la conduite d'échappement crée suffisamment de contre pression pour empêcher le groupe de démarrer. En effet, la pression d'échappement est insuffisante pour évacuer l'eau de condensation de la conduite :ce n'est pas un moteur à explosion.

Le circuit de refroidissement passe dans le chauffe-eau et alimente les aérothermes (Radiateurs avec ventilateur intégré) : un dans la cabine Arrière, un double dans le carré, et un dans chaque cabine avant. Ils se trouvent à bien meilleur tarif chez les accessoires de camping caravane plutôt que chez les shipchandler.

Nous avons passé la commande par Internet . A titre indicatif pour le prix Français HT du whispergen, nous avons pu acheter en Angleterre le Groupe Whispergen ET en plus un dessalinisateur Français Livol 30L/h. 

Mise à jour 17/06/06:

Il faut renvoyer la partie électronique en Hollande, car il n'y a aucun plan du montage de la partie électronique! ça commence à faire cher pour un groupe qui doit marcher 50,000hrs. On trouve aussi, sur le site un façon de démonter la partie brûleur, lorsqu'elle est encrassée -tiens donc pourquoi?...

Il nous a lâché en 2004, au niveau de l'équateur: la condensation dans l'échappement, le gaz ressort presque froid, toutes les calories sont bien récupérées pour le chauffage ou évacuée à la mer, donc ce gaz - quasiment du Co2 et de la vapeur d'eau, absolument aucune odeur, signe de bonne combustion - condense très vite et à la longue s'est accumulée dans un petit point bas de la ligne d'échappement; résultat contre-pression et arrêt du groupe. Plus de groupe , plus de pilote, la galère sans les rames. D'où le windpilot.

Mise à jour 06/04/06:

Le groupe est bloqué électroniquement: "Locked out", pour une raison inconnue, le code d'erreur n'est pas mentionné dans le manuel.

Mise à jour 20/12/05:

Le montage: la notice dit de charger en Azote ; voici la procédure à ne pas suivre – celle que j’ai employée initialement -  ressortir le groupe du bateau,  l'amener chez des professionnels  incapables de  recharger – tu t’en rends compte à la fin , ensuite acheter manomètre et  bouteille azote, difficile de trouver un manomètre azote, pour s'apercevoir que le groupe était déjà pré chargé en azote !. Et que le schéma est faux, (c’est pour cela que les professionnels ne sont pas arrivé à pré charger car  il faut pré charger par la soupape, l'entrée pré charge comporte un clapet qui empêche l'injection de gaz, c’est probablement la soupape,donc  soit le dessin est à l'envers soit les valves sont inversées.

Sinon c'est simple mais long il y a pas mal de tuyauterie :  Il suffit de bien lire la notice, beaucoup de professionnels ne sont pas très compétents  et puisqu'il s'agit d'un appareil nouveau ils sont au même  niveau que vous.

Les déboires probables des chantiers:

1-branchement de la pompe eau de mer : il faut être à terre pour installer le passe coque etc. et à l'eau pour faire les essais – on ne peut pas tout faire à terre ni à l’eau.

2-Bien lire le schéma  électrique, beaucoup de professionnels ne sont que de (bons ?) bricoleurs et il faut savoir lire un schéma électrique.

3- Attention au  mauvais positionnement du détecteur de flamme - bien régler suivant la  notice, il n’est pas bien ajusté lors de la livraison. IL EST TRÈS FRAGILE, il faut le sortir VERTICALEMENT. Le petit bout de métal  au bout de la partie céramique est en platine. En plus chaque séquence de démarrage est assez longue, surtout lorsque ça rate.

4- Le branchement du circuit d'eau (je sais plus si primaire ou eau de mer) est anti-mécanique, c’est un simple  filetage à double portée donc  l'étanchéité ne  peut être obtenu que par chance , il faut refaire la connexion. C'est là que les professionnels ont eu des problèmes car il faut sortir le groupe de son cocon pour la refaire: donc  AVANT l’installation dans le bateau. J’ai tout démonté et refait trois fois avant de  décider de sortir le groupe. 

5- Contre pression à l'échappement voir plus loin. C'est très sensible et noté dans le manuel.

Consommation chauffage: c'est le refroidissement du groupe, je pompe dans un réservoir dédié de 500l je n'ai pas pu mesurer la conso, mais la  mesure dans un vase gradué a montré que cela correspond exactement à la  notice.

 Pannes :

1- L’électrode platine détecteur de fumée,  s'est cassée en 120 heures de marche – environ 100 démarrages avec tous les essais d’installation C’est un  petit bout de platine qui dépasse de l'électrode  céramique mais il était trop long au départ. C'est très cher 500Euros. Ouf rechange à bord. N'oubliez pas de la  commander.

 2- le démarrage automatique  gère des Ah in et out, au lieu de se  baser sur le voltage. Par exemple, pour un réglage de démarrage tous les 100Ah consommés, il re-démarre à moins 100Ah et recharge à zéro. Manque de pot , je pense, les 100Ah ne sont pas totalement stockés dans le parc batterie, disons 95, mais lui pense que tout est revenu OK. Au prochain coup idem,  –100 et il remets à zéro , mais en réalité on est reparti de -5 et on a charge 100 mais stocke seulement 95 donc on est à –10, etc. etc. Au bout d’un mois la tension des batteries est faible mais le groupe ne démarre pas automatiquement car pour lui tout est OK, il faudrait démarrer sur l’état de tension des batteries. Lorsqu’on fait un redémarrage manuel, il s’arrête rapidement car il a remis les Ah à zéro et pour lui tout est bon. Il faudrait trouver une astuce pour indiquer un nombre d’AH négatif à volonté ou tenir compte d'une perte dans les batteries ajustable. Je sais pas si je suis bien clair, en tous les cas les Néo-zélandais ne m’ont pas compris, ou alors mes batteries neuves Elecsol ne tiennent plus la charge.

3- Contre pression dans le flexible d'échappement, un petit coude vers le bas a été suffisant pour que l'eau de condensation s'accumule et  la contre pression suffisante pour arrêter le groupe: Il est impératif qu'i n'y ait pas de coude ou alors installer une purge au point bas - ce que j'ai fait. Cela condense d'autant plus que la fumée est quasi froide, comme sur les chaudières modernes basse température.

Mise à jour 11/12/03: 

La pompe eau de mer fournie avec le groupe a une pression certaine, nous avons oublié (enfin, j'ai ) une vanne fermée sur le refoulement, cela a été suffisant pour expulser le tuyau sur un serflex mal serré!! 

Le montage du circuit de refroidissement en circulation fermée est mal fait d'origine, l'étanchéité se fait sur la paroi du coffre du groupe, et le serrage interne est impossible, il y a  en conséquence une fuite permanente, faut démonter tout le groupe, l'extirper du coffre pour refaire un serrage ou un montage intelligent! (je mettrai la photo prochainement)

Avantage: fonctionnement très silencieux, en mer on ne l'entend pas de l'extérieur et il faut rentrer dans le bateau et parfois ouvrir le local technique pour savoir s'il fonctionne.

2. Chauffe-eau

 

Chauffe eau.jpg (76824 octets)

Un chauffe eau de 40l alimenté en 220V sur la prise de quai et branché sur le circuit de refroidissement du groupe électrogène. L'eau chaude est disponible dans les toilettes Arrière avec douche; la cuisine et les toilettes avant (avec douche). Il est situé sous le plancher de la cabine Arrière.

  3. Perkins 4108

 

perkins.jpg (72130 octets)

Situés sous les planchers de part et d'autre de la descente. Nous les avons fait réviser avant le départ: déculasser, changement des paliers et joints divers, tarage des injecteurs, contrôle des alternateurs, changer les silent blocks, etc. .

11/12/03: Le moteur Tribord n'avait pas de refroidissement d'inverseur, après 2/3 heures de fonctionnement en continu, l'inverseur chauffe assez fort, alors que son collègue de bâbord support très bien des heures de fonctionnement continu. La bonne surprise c'est la consommation ridicule du 4108, 2l/h à 1800 tours, ce qui nous donnait 5.5 nds par mer plate, avec un moteur.

Désamorçage de chaque moteur en route, paradoxalement ce n'était pas lorsque le bateau s'ébrouait dans la houle. Bouchage d'un filtre eau par les algues, et bien sur changement de la turbine de pompe à eau. Heureux d'avoir installer le système anglais speedseal , on défait le couvercle à la main. (Il ne m'ont fait aucun cadeau, c'est du bon matériel que je recommande).

28/01/06: Un refroidisseur a été installé sur l'inverseur Tribord en 2004.

01/02/06: Réglage de la commande d'arrêt moteur Bâbord.

4. Mouillage

MAJ may 2008 : Ajout d'une ancre a jas.

Le mouillage varie suivant les conditions. La seule chose dont vous pouvez être sûr, c'est lorsque vous avez chassé, que quelque chose n'a pas marché!

11/12/03: Même l'ancre Spade chasse dans les herbiers, et je pense un peu aussi dans les sables mou de la baie de Gibraltar, mais nous avions tourné de 180° (25nds de vent, pas de clapot).

Conseil: pour bien utiliser l'alarme de mouillage, il FAUT, enregistrer la position au moment où l'on mouille l'ancre, afin que le cercle d'évitage soit positionné sur l'ancre et non sur la position qu'on enregistre quand tout est clair.

5. GPS Furuno GP 32.

11/12/03: RAS. C'est le meilleur compliment. 

Conseil: pour bien utiliser l'alarme de mouillage, il FAUT, enregistrer la position au moment où on mouille l'ancre, afin que le cercle d'évitage soit positionné sur l'ancre et non sur la position qu'on enregistre quand tout est clair.

Inconvénient: 

Pas de mémoire flash, on a vite fait d'effacer tous l'historique et les waypoints.

 6. Pilote Ray marine ST 7000.

C'est un pilote hydraulique, car la barre est hydraulique - un peu obligatoire avec un cockpit central

11/0606: Lorsqu'on passe en mode vent, le calculateur regarde la différence entre le compas et le vent et continue à barrer avec le compas. Point.
Si le vent tourne un plus de 20°, (je crois), le pilote décroche , bip bip bip bip.

07/04/06: le compas Fluxgate, qui est commun aux autres modèles, est monté sur un double cardan, normal jusque là, MAIS il est mal conçu au niveau de l'équilibrage: il bouge énormément au moindre mouvement du bateau.
il est placé quasiment au centre du bateau, un peu au dessus du plancher!,

donc, lorsqu'il y a de la mer, le compas oscille vraiment et donc perd le Nord: arrêt du pilote qui passe en Alarme et bip bip bip. Alors que bien souvent le bateau est toujours sur le Cap, simplement un coup de roulis.

Voilà pourquoi, Ray marine propose maintenant un compas gyroscopique.

Conclusion: au lieu de réparer un système défectueux mais cher, Ray vous vend un autre système plus cher.

11/12/03: Le câble d'alimentation fourni qui va du calculateur au display est de section trop faible, nous n'avions que 5 mètres , et ainsi une chute de plus d'un volt sur la longueur. Conséquence : lorsque la batterie faiblit légèrement le pilote déraille, en fait en dessous de 11.7 (ou 11.4volts ?), mais pas au calculateur (connecté avec une grosse section aux batteries , mais au display connecté par du 0.5mm² au calculateur!  Ce n'est pas dit par le fournisseur mais indiqué au milieu de la notice, qui néanmoins recommande un câble de 0.5mm² pour un fusible de 5A!  Bon, il m'a fallu un moment et démonter le vaigrage pour contrôler tout le câble qui n'avait rien!!! Rogdegnuuu!! Et le changer par du 2.5 mm².

7. Windchill factor

C'est la sensation de température sur la peau due au vent.

Cette table a été refaite en 2001 par les Canadiens, en prenant des tests effectuées sur le visage et non plus sur le corps humain. La courbe ancienne avait été établie pendant les expéditions antarctiques afin de mesurer le refroisissement des pilotes de B17.

8. Dessalinisateur Livol,

07/11/06:

D'après Manu de Leilani: Sur le modèe en composite Dans ce dernier cas il est bon de savoir qu' un point faible de ces Livol D30 compact  est une pièce en plastique supportant le manomètre (petite pièce ronde blanche de forme torique environ 1cm5 de diamètre plus joint d'étanchéité) . .. mais une fuite -surtout sur le circuit HP -se remarque . Pour la changer c' est un peu longuet mais pas difficile (il faut enlever tous les tuyaux arrivant en façade, parfois collés, double colliers etc ....dévisser les embouts récepteurs -ne pas forcer-, dévisser la plaque avant, sortir le manomètre et son support (simplement en tirant légèrement), changer ce dernier et remonter ... purger (la pression HP devant etre voisine des indications constructeur)

Installé et stocké après traitement biocide et savon.

29/06/06: Frabiquer son dessal

Grace au site de Leo Litchfield, en angais mais trés clair.

24/01/06: Nos problèmes:

D'abord doubler tous les colliers, 8 bars c'est quand même pas mal de pression et lorsque un tuyau se débranche ça fait pas mal d'eau à l'intérieur.

Il faut monter avec du tuyau renforcé, genre tricoclair
Les PB du système pour l'instant:
Les connecteurs PVC montés sur la pompe ne sont pas assez solides, ils se tordent à l'usage.
Le circlip qui tient le chapeau de la pompe n'est pas inox, donc il rouille, remarque ça permet de changer le joint torique à l'intérieur.

Les connecteurs electriques sur le corps de pompe sont minuscules, surtout si on souhaite installer un gros cable. Ce que je dois faire: 8 A sur le papier, j'avais monté en 2.5carré, c'est pas assez, j'avais environ 10à 12A au tableau.
Et parfois la vent tombe, on peut faire du moteur c'est bon surtout quand l'équipier t'a vidé les 500l du réservoir dans la semaine.

Sinon pour l'instant cela marche bien.

 

 

Ah oui il est nécessaire de monter une vanne trois voies supplémentaire si on veut un système cohérent.
C'est la vanne 4, qui permet de gouter l'eau avant de la diriger sur le tank. En effet au il faut quelques minutes fonctionnement pour obtenir de l'eau douce.

TRES IMPORTANT: il faut arréter l'unité pour chaque changement de position des vannes. 
Sinon ça a bien marché sur 4 mois. Mais c'est vrai que c'est un peu contraignant, car tout ce fait en navigation. Dans les mouillages encombrés ou les ports, l'eau est trop sale pour faire tourner le bidule.
Enfin c'est quand même moins contraignat que de bidonner.

Ah oui: Et ne pas faire comme moi, installer le système pour gagner le plus de place, parce que quand ça fuit, c'est la croix et la bannière pour trouver et réparer la fuite.

Luc Magnolier de Livol est maintenant chez SLCE qui fabrique les dessals AQUASET a Lorient.http://www.aquabase.net/FR/Contact/Contact.htm

28/02/04: Astuce de Latitude 38 :Ne pas faire fonctionner le watermaker  la nuit, c'est l'heure ou le plancton remonte à la surface

9 Annexe Zodiac:

Neuve en 2003. Elle remplace notre Metzeler un peu fatiguée.

10. Fuites (lire Histoire de fuites)

  1. La colonne de barre.

    Que de jours à éponger, pomper, essuyer, traficoter pour chaque fois retrouver un peu, moyen beaucoup d'eau dans les fonds.

    Les coffres arrières.

     

11. Batteries

MAJ: 12 Octobre 2006.

Etat de charge de la batterie selon son voltage au repos

Charge

Voltage batterie à électrolyte liquide

Voltage batterie à électrolyte gélifiée

100%

12,7V

12,80V

90%

12,6V

12,72V

80%

12,5V

12,64V

70%

12,4V

12,56V

60%

12,3V

12,48V

50%

12,2V

12,40V

40%

12,1V

12,32V

 

Définissons les types de batterie. On peut distinguer trois cas de figure:

  • 1 - Batterie classique. Ce sont des batteries à électrolyte liquide. Ce sont d'une part les batteries conçues pour délivrer de la puissance instantanée (batteries de démarrage moteur, et batteries pour automobile), et d'autre part certaines batteries de service conçues pour tolérer la décharge. Les batteries non étanches et les batteries dites de traction sont généralement de ce type.

    Modèles répandus: Fulmen Super Marine, AGM, Oldham, Hoppecke Energy.
    Tension d'absorption: 14,4 Volts.
    Tension de floating: 13,3 Volts
    Problème typique:  Sous charge chronique, en cas de tension d'absorption trop faible. (cause classique: répartiteur de charge à diode installé sans compensation) Disparition progressive de l'électrolyte par hydrolyse (tensions trop élevées).

     

  • 2 - Batterie au plomb-calcium. Ce sont également des batteries à électrolyte liquide. Mais les plaques sont en alliage plomb-calcium. Elles sont optimisées pour tolérer bon nombre de décharges.
    Modèles répandus: Delco Freedom marine, Delco Voyager.
    Tension d'absorption: 15 à 16 Volts.
    Tension de floating: 14,5 Volts.
    Problèmes identiques, mais plus fréquents, car même les moyens de recharge de bonne qualité ne donnent pas toujours une tension d'absorption suffisante.
     

  • 3 - Batterie à électrolyte gélifiée. L'électrolyte est mélangée à un gel de silice.
    Avantage: fonctionne parfaitement dans toutes les positions. Elles sont également optimisées pour tolérer nombre de décharges, et supportent mieux que les autres d'attendre quelques temps avant la recharge. Elles peuvent accepter de très fort courants pour accélérer la recharge, jusqu'à 40 ou 50% de la capacité
    Inconvénient: elles ne supportent pas d'être surchargées.
    Modèles répandus: Fulmen Sport Line, Dryfit Sonnenschein, MVG Mastervolt et petites batteries de secours de quelques Amp.Hr.
    Tension d'absorption: 14,4 Volts pendant moins de 4 heures, sinon 14,1 Volts.
    Tension de floating: 13,5 à 13,7 Volts selon modèle.

    Problèmes typiques: 

    1. Certains chargeurs, bien que sophistiqués, ne chronomètrent pas la phase d'absorption. Ils sont simplement programmés pour la stopper lorsque la batterie n'accepte plus beaucoup de courant. Si au même moment la consommation du bord est assez importante, ce dispositif est "induit en erreur", et la phase d'absorption se prolonge. La batterie est surchargée.

    2. La tension d'absorption est définie à 20°C. Il faudrait la diminuer de 0,3 volts pour 10°C en plus, pour éviter la surcharge.

 Remarque: une batterie dite "sans entretien" peut appartenir à n'importe laquelle de ces trois catégories.

 

MAJ: 28janvier 2006.

Il semble bien que les batteries ne tiennent plus la charge, alors que le chargeur de quai soit connecté en permanence. C'est une des raison de la réfection du tableau de bord et de l'installation d'un controleur de batterie.

Nous avions achetées neuves, un lot de 3 batteries Freedom il y a deux ans,et malgré une connexion au  quai permanente, à travers un chargeur de quai, au bout de 6 mois elles ne tenaient plus la charge. Chargées à partir du quai ou avec le groupe, leur tension chutaient en dessous de 11.5 volts en quelques heures, sans consommation apparente. Il nous fallait mettre en route le groupe chaque jour et même2 fois par jour en navigation avec le pilote. 

 

DSC00372.JPG (154959 octets)

             Navigation sur Internet pour choisir des batteries Carbon fiber de 220Ah utilisée pour les installations solaires, de marque Elecsol et fournies par une société anglaises. Commande directe par Internet, et non à travers le shipchandler. On trouve ces batteries chez Solarwind , un bon service que je peux recommander aux fournisseurs français au moins pour la qualité du service, n'ayant bénéficié d'aucune aide.

 http://www.solar-wind.co.uk/

 

                                                         

DSC00369.JPG (156804 octets)

 

12. Holding tank

Voir la page spéciale.

13 - Budget

Voir la page spéciale

14 - Branchement Computer sur GPS.

Les computer portable moderne n'ont plus de port série et on ne peut brancher le GPS pour suivre la position directement sur les cartes électroniques (Cmap ou Maxsea). La solution est un convertisseur que l'on trouve directement chez Nauticom en France

convertisseur usb serie rs232 db9

Nauticom Informatique Mer

TAC computer1.jpg (46763 octets)

Montage du computer dans la table a cartes: 

Deux cales de bois, Un velcro pour la fixation. Le computer repose sur deux petites cales en caoutchouc mousse.

Les connections:

  • une prise qui va de la BLU au computer pour le décodage des fax météo, 

  • Un fil qui vient du convertisseur ci-dessus, et affiche le GPS sur les cartes électroniques.

  • Un fil USB pour l'imprimante,

  • Un carte  firewire800 pour le branchement du DD externe

  • Un fil d'alimentation qui vient du convertisseur 12v/19volts,

Voilà un paquet de fils qu'il est difficile de caser sur la table à cartes.

L'imprimante, une HP1350 est une 4 en 1: Imprimante,Scanner,copier lecteur de cartes memory stick, elle est alimentée par un convertisseur 12V/220 50hz de 400w qui est aussi utilisé pour : l'aspirateur, les chargeurs de piles bâtons, les chargeurs de batteries caméras et appareil photos. 

 

15. Assurances

Les assureurs sont devenus aussi frileux que ce Janvier 2006. Notre précedent courtier Arménien a refusé de nous suivre sur ce nouveau projet. L'Argonaute est un Garcia en Alu, le précedent bateau Passage était en acier de construction amateur, allez comprendre.

Ensuite notre courtier local à Gruissan, sous contracteur Generali, nous a demandé où se trouvait les Kerguelen puis a prospecté 21 assureurs avant de décliner. Heureusement l'agence nantaise Transmer a accepté de nous suivre. Sans être philantrope non plus.

16- Windpilot Pacific Plus

Après l'analyse des principaux fournisseurs du marché, et en tenant compte des particularité du bateau, barre hydraulique, oui je sais cela n'aurait pas été mon choix initial, dérive arrière, jupe longue, nous avons opté pour un système à gouvernail auxiliaire.

WINDPILOT

Avec la barre hydraulique, montée d'origine difficille de trouver un régulateur adapté.

De grandes discussions avec Peter le fabricant qui souhaitait déconnecter un des safrans pour brancher la barre en direct dessus et garder le vérin Hydaulique sur l'autre. Solution pas pratique d'autant que la mèche bâbord, sur laquelle se connecte la barre de secours est celle qui est connectée au vérin hydraulique.

Il a beaucoup insisté! A-t-il confiance dans son modèle à safran auxiliaire? Nous le saurons bientôt!

17- Radar Ray marine

06 04 06: Installation d'une sirène sur l'alarme radar:

Oui j'aurais pu simplement installer une sirène sur le radar, pas facile alors de s'endormir, outre qu'on en oublie de regarder les écueils....

Beaucoup moins émoustillant qu'une sirène mais beaucoup plus bruyant, plus prosaïque mais tonitruant, nous avons monté une alarme radar sur le raytheon modèle de base.

 

Le boitier interface nmea/Seatalk + sirène nous l'avons trouvé chez Pochon à 415 Euros en juillet 2004. Bien sûr : il n'y a pas de notice, le radar ne fournit pas de 12V et donc le fil rouge 12V - un des trois fils du câble seatalk que l'on branche à l'arrière de l'écran n'amène pas de tension au boitier interface. Il faut amener le 12Volt par un fil supplémentaire.

On obtient 100dB lorsque l'alarme du radar se met en route.

 

 

 

Sur le premier bateau Passage, radar dans le mat:
On voit loin mais à quoi ça sert de voir à 20 milles? à part lorsqu'on cape prés des cotes. Par contre dans une mer dure ça tape pas mal en haut, faites un tour dans la mature au près, vous comprendrez. Résultat, nous avons eu besoin du radar vraiment deux fois au premier voyage: les pignons de rotation de l'antenne à l'intérieur du radôme avaient sauté à cause des chocs et donc elle ne tournait plus: facile à réparer mais faut le descendre, au port. C'est moins utile au port un radar. C'était un Vigil.

Donc

Deuxième bateau l'Argonaute, radar sur un mâtereau Arrière - pas de portique à cause du régulateur- mais c'est pareil. Il faut placer le radome en sachant que le faisceau fait 15°, donc on fait un petit dessin pour que le faisceau ne passe pas par la tête lorsqu'on est debout dans le cockpit. Mais là encore, c'est un point qui ne doit pas préoccuper les utilisateurs de téléphone portable.

Finalement, pas beau temps ne surtout pas utiliser le radar -: sinon les équipiers ne regardent même plus dehors et un beau jour, enfin une belle nuit sans vent, tu passes à 10m d'un cata, juste parce que t'es allé pissé un coup:

- ça va?
- Ouais ouais je viens de jeter un coup d'œil au radar, ya rien;

et alors toi , avec ta zigounette à l'air dans le balcon, tu vois un cata fantôme te croiser plein pot 10m devant l'étrave!!

Bon si tu t'énerves un peu c'est surtout parce que t'aime pas te pisser sur les jambes, les béotiens croient que tu te pisses dessus à cause de la peur, que nenni, c'est parce tu cours à la barre!

18 -Guindeau Lofrans Falkon:

MAJ Mai 2008:  Il y a un cliquet anti retour dont le ressort est mal étudié. Il a saute alors que nous faisions un marche arrière pour accrocher l'ancre. Ensuite plus de guideau, pour un histoire de ressort a dix sous. D'ailleurs le système a été modifie et le ressorts ne peut plus sauter.

MAJ Août 2007:  Guindeau cassé.

MAJ mai 2007: Décision est prise, on remplace le moteur. Bien sûr, on aurait mieux fait de commander par Internet, le ship du coin me fait une remise royale de 15% qui fait que cela coûte 200 euros PLUS cher que le catalogue SVB!!

6 mai 2006: Deuxième révision à cause d'une fuite d'huile. La même que la dernière fois, nous remplaçons le joint spi par un diamètre inférieur de 1mm.  Nous en profitons pour refaire proprement les passages des câbles à travers le pont. Mais en fin du remontage le moteur électrique ne fonctionne plus qu'en descente. Ainsi nous réalisons que le moteur électrique était sur le point d'abandonner le service de remontée, une soudure à l'intérieur - réparée auparavant - a lâché.

A l'origine, enfin lorsque nous l'avons acheté, il y avait une fuite d'huile ET le joint du capot du moteur électrique était cuit, un peu d'eau de mer était entrée dans le moteur, une connexion à l'intérieur était dessoudée.

Le guindeau sur la table d'opération.

La fuite là

La fuite là

   

Connection cassée dans moteur électrique.

Connexion cassée: le moteur ne tourne plus qu'en descente!

 

 

19. Bas étai Volant

Le bas étai n'est utilisé que pour endrailler le tourmentin ou pour consolider la tenue de mat dans les coups de vent. Par contre, il nous ennuie un peu pour stocker l'annexe sur le pont pendant les mouillages et surtout pour empanner l'unique tangon lors des grandes glissages au portant.

 

Ainsi, grâce au pélican , le ridoir est devenu volant!

Nous pourrons stocker l'annexe devant le mat en longueur et plus en travers du pont. Bien sur il faut la mailer sur le liston.

 

 

20. Blocage des planchers et coffres.

Au cours de notre premier voyage , nous avions un peu phantasmé sur ces blocages, et qu'arriverait-il si le bateau se couchait un peu plus? Comment retrouver les outils, les bocaux etc.. Alors cette fois, dans la série il arrive toujours ce qu'on n'a pas prévu, on bloque les planchers et les coffres.

 

21. Eolienne D400 . Ce lien va sur la page dédiée.

22. Comment monter au mat

Alors je viens d'essayer le système spéléo en retrouvant dans le bric-à-brac de la pièce bateau, le descendeur les pédales etc.. et hop en haut du mat. Enfin hop, ça dure une heure pour retrouver les réflexes et surtout prévoir comment passer de la montée à la descente tout en restant pendu. Avec le descendeur à poignée ça va, mais pas facile à coulisser car les drisses sont un peu plus grosses que le diamètre adéquat (10 maxi) et ne coulissent pas facilement. En spéléo on fait rarement à la suite, on descend on se balade on remonte. Bon allons-y, on grimpe avec les outils tant qu'à faire, pour remplacer l'anémomètre.

Et en haut , un bon quart d'heure pour 18 mètres, tu t'aperçois qu'entre le noeud de drisse, la boucle, le mousqueton le descendeur fixé au mousqueton de ceinture, la tête (la tienne) est a peine à la hauteur de la tête de mat en tirant sur les bras, donc plus de main disponible pour les outils. C'est bon pour repasser une drisse, ça vaut tripette pour intervenir sur les feux, l'antenne VHF ou justement l'anémomètre. Que j'essaie quand même d'installer jusqu'à ce que je casse une petite pin électrique sur la prises male. Faudra réparer ou racheter. En navigation, il faut se ficeler autour du mat, et on doit prendre pas mal de bleus au passage des barres de flèches.

Sur Passage, j'avais des échelons et c'était infiniment plus pratique, plus rapide. En solitaire, pour bricoler la tête, faut travailler du chapeau: donc il faut monter la chaise en haut, puis s'envoyer en l'air avec les échelons et s'installer dans la chaise pour bricoler.

Sur l'Argonaute j'installerai des échelons jusqu'au premier étage pour le plaisir de monter au premier ciel et deux marches repliables à la bonne hauteur en haut pour le bricolage..

 

23. Les rideaux

24. Chauffage.  Ce lien vers la page dédiée

25. Détecteur de gas

L'installation du détecteur de gaz. Il parait assez sensible car des que nous jetons un sopalin imbibé d'acétone ou faisons fonctionner la cuisinière longtemps sans ouvrir suffisamment le panneau, l'alarme se met en route. En option , le buzzer est doublé par une sirène de 110 dB. Matériel destiné aux camping car trouvé chez Narbonne accessoires pour 129 Roros.

 

26. Panneau solaire (vers page dédiée)

27. BLU.

Nous avons remplacé l'Icom 735 par la nouvelle YAESU 897D. Cette nouvelle station parait un peu plus sensible (devinez!) et fait aussi la VHF.

L'Icom ne fonctionnait plus très bien, pardi l'antenne était débranchée!!!

Bon, on mettra ceci sur la rénovation du bateau.

Note: il y a une option commande par le computer qui permet de le programmer pour la réception de cartes météo par exemple, mais cela revient à dire qu'il faut laisser le computer ET la BLU en permanence. Nous n'avons pas installé cette option.

 

Le montage final.

On remarque les deux petits interrupteurs noirs ( a gauche de la BLU) qui permettent d'alimenter la BLU en 13.8 Volts lorsque les batteries bateaux sont faibles.

Le "set up power" transforme une tension entre 10 et 13 volts en une tension entre 14.8 et 25V et peut débiter 20 A. Ainsi il peut  fournir le courant suffisant à la BLU en mode émission même avec une tension de batterie un peu faible.

On le trouve ici: http://www.powerstream.com/dc-buck-boost.htm

Cela évite d'avoir à mettre le moteur à chaque fois que l'on veut causer 5mn dans le poste, car bien sûr c'est toujours au moment où la batterie est faible qu'il faut émettre.

Un système d'interrupteur (photo ci dessus) permet de by passer ce "survolteur" et d'alimenter la BLU directement de la batterie.

Installé à l'intérieur du dossier du petit carré.

 

27. Barre à roue

Allez un petit cadeau de fin de chantier! une nouvelle barre à roue qui permettra de s'asseoir facilement sur le siège intérieur. Avec la barre inox précédente, on pouvait difficilement s'assoir sur le siège de pilotage intérieur, peine à passer les jambes.

En plus c'est joli!

29. Pince a rouet.

Sur une idée de Gary, copain de Patrick de Caramel, une invention géniale

 

30. Radar Levelling system

29 Septembre 2010

Comme son nom l'indique ce système permet au radar de rester horizontal lorsque le bateau gite sur les long bords de près ou roule amplement sur les grands glissades au portant.

 

 

 

 

 

 

Argonaute III

 

 

 

 

Accueil Remonter Les Axiomes Les listes Chauffage2 budget